Un matin brumeux

Un dimanche d’octobre dans Charlevoix, au parc des Grands Jardins, précisément. Mon endroit préféré. Là où ça respire… Ses montagnes, sa forêt brûlée qui reprend vie, la tranquillité mystique de ses lacs, et ses chalets en bois rustique. Nous avons dormi deux nuit dans l’un d’eux, durant lesquels je pouvais entendre la mélancolie des lynxPoursuivre la lecture de « Un matin brumeux »