Un matin brumeux

Un dimanche d’octobre dans Charlevoix, au parc des Grands Jardins, précisément.

Mon endroit préféré. Là où ça respire…

Ses montagnes, sa forêt brûlée qui reprend vie, la tranquillité mystique de ses lacs, et ses chalets en bois rustique. Nous avons dormi deux nuit dans l’un d’eux, durant lesquels je pouvais entendre la mélancolie des lynx et des hiboux, au cœur de la nuit glacée. Tant de magie, et de bonheur, regroupés au même endroit! De beaux paysage, ce silence apaisant, l’odeur de la forêt d’automne, la chaleur de la cheminée… Tous les sens sont interpellés. Chaque Automne je me sens renaître, et j’aimerai qu’il puisse durer plus longtemps…Cette saison est si fragile, il suffit d’une tempête ou d’une nuit plus fraîche pour que ses couleurs incroyable disparaissent aussi vite qu’elles ne sont arrivées.

Lors de ces escapades, j’aime aller saluer l’aurore, et je sors en pyjama, capter ce moment sacré. J’ai l’impression de voir le voile léger entre le monde matériel et celui des esprits. Souvent un animal m’accompagne, un écureuil inquiet ou encore un tétras amical.  J’ai un peu froid au bout d’un long moment, il est vrai. Mais c’est un froid que j’aime, celui qui fait se sentir encore plus vivant que d’habitude, qui dissipe les petits tracas et me connecte encore plus avec moi-même.

La rosée avait gelée, formant de délicats diamants sur les herbes folles et les buissons généreux en bleuets, j’en dégustais un ou deux à mon passage. Je remercie intérieurement la nature pour toute cette abondance et ces cadeaux si précieux, c’est important pour moi, de me connecter à elle de la sorte.

Sur le chemin, de la brume et aussi beaucoup…d’excréments d’ours! Je rebrousse donc chemin, préférant éviter une rencontre directe, en espérant tout de même pouvoir en apercevoir un de loin, un jour.

Je retourne dans notre chalet bien-aimé, le feu crépite doucement dans le foyer, tout est calme et feutré. Je remet une bûche, prépare le petit déjeuner, et me fais une infusion de sapin récolté en chemin. Et je savoure cet instant si précieux, tout en admirant la vue depuis la fenêtre. Le soleil est tout à fait levé, et à son arrivée, le brouillard s’est dissipé.

Et vous…Quel est votre endroit préféré pour vous ressourcer le temps d’un weekend?…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :